Le module de gestion des frais à l’importation (Part 2)

Suite de l’article publié (Part 1)
http://wp.me/p7caYk-h9

B> le taux de douane est différent pour certains des produits sur la facture

Usage: Exemple 2

Observez ce bon de commande, il comprend deux produits,
le premier est soumis à 30% de droits de douane
le deuxième est soumis à 10% de droits de douane

Nous devons tenir compte de ces différences afin que le prix de revient soit équitablement calculé selon les produits.

La procédure est la suivante,
nous recommandons de regrouper les produits de la facture du fournisseur selon leurs droits de douane respectifs,
Autrement dit, chaque groupe de produits qui ont les mêmes droits de douane seront groupés sur le même bon de réception.

Facture fournisseur étranger : 14 950 euro
Taux de change au dédouanement : 1 euro = 11 DH
Contre valeur Facture en Dirhams : 164 450 DH
Facture du transitaire en Dirhams : 71 040.24 DH
———————————————————————
Le transitaire vous présente sa facture détaillée des frais engagés pour ce dossier de dédouanement.
Elle est ainsi rédigée :

Transport/Fret  :                12 000.00 DH HT
Assurance :                           3529.00 DH HT
D.Douane (global) :           47 011.24 DH HT
Honoraires Transit :                 8 500 DH HT
——————-

Montant facture :            71 040.24 DH HT

Nous devons donc aider au calcul des frais, au prorata des droits de douane (différents), et des frais engagés;
de façon à obtenir un prix de revient proportionnel et juste selon la taxation des produits.

Dans cette version 1.0 du module, le calcul de la répartition des frais au prorata est réalisé manuellement.
Pour vous aider dans cette démarche, pour ceux qui sont intéressés, nous mettons à disposition un modèle de feuille de calcul Excel.
La zone A reprend les valeurs des frais engagés (de l’exemple ci-dessus)
La zone B reprend les frais répartis selon les taux de douane ; ici nous avons deux taux de douane 30% et 10%
La zone C est totalisatrice et doit être concordante avec la Zone A
Les coefficients calculés doivent être égaux à ceux du calcul généré par le module de JB Manager.

A ce stade, nous devons saisir deux bons de réception,
Un pour les produits à 10% et un pour les produits à 30%

Chaque bon de réception doit être renseigné avec un numéro de dossier différents
par exemple ici :
dossier 01/2018A pour les produits à 30%
dossier 01/2018B pour les produits à 10%

selon les valeurs (calculées au prorata) issues du tableau et de l’exemple ci-dessus.

Voici le premier bon de réception avec les frais saisis pour ce produit à 30% droits de douane:

 

Si vous observez ce tableau vous constaterez :

  • que  les frais saisis, sont exactement ceux du tableau Excel pour cette marchandise.
  • que le coefficient d’approche K calculé par JB Manager est le même également.

On fera la même opération avec le deuxième bon de réception qui va recevoir les données du produit à 10% de droits de douane

 

Pour résumer :

  • Une commande fournisseur (étranger) avec deux produits don les droits de douane sont très différents (30% et 10%)
  • deux  bons de réception distincts et deux dossiers import distincts
  • un calcul manuel au prorata
  • une saisie des valeurs par dossier A et B avec un coefficient distinct
  • in fine, un prix de revient calculé au plus juste (CUMP, dans la fiche du produit)
  • on terminera en regroupant ces deux bons de réception en une seule et même facture (pièce) fournisseur.

 

Nota :

La plupart du temps l’opérateur ne dispose pas des chiffres exacts des différents frais au même moment, de ce fait nous avons prévu un coefficient K’ qui permet selon votre utilisation de gonfler le K calculé.
(reportez vous à l’exemple fourni sur l’article précédent)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cependant, notez la possibilité de fixer vous-même, un coefficient K provisoire qui n’est lié à aucun calcul de JB Manager. Il s’agit ici d’une appréciation qui est affinée en fonction des frais réellement engagés et dont la mise à jour est manuelle.

  • Il convient maintenant de valider le calcul, afin que le PR (CUMP) soit inséré dans la fiche produit.

 


Laisser un commentaire